Psychanalyste-Paris.com Christophe Bormans - Psychanalyste : 8, rue de Florence - 75008 Paris. Tél. : 01 40 41 07 27
Accueil > Ouvrages et bibliographie > Psychologie de la violence

Christophe BORMANS, Guy MASSAT (sous la direction de)

Psychologie de la violence

Studyrama, Paris, 2005

par Christophe BORMANS

Christophe BORMANS et Guy MASSAT (sous la direction de), Psychologie de la violence, Studyrama, Paris, 2005.

PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE

Notre psychisme est entièrement dominé par la violence soutenait Freud en 1933. Dans sa dimension symbolique, d’abord, il est en effet indéniable, autant du point de vue de la religion, de la mythologie ou de tous rituels primitifs, que le conflit et la violence font partie intégrante du sacré, c’est-à-dire du sacrifice, soutenant la castration et fondateur du lien social.
Interroger les concepts fondamentaux de la psychanalyse (OEdipe, narcisse, stade du miroir, pulsion de mort, sadisme) c’est réaffirmer que la violence se fait d’abord entendre dans la réalité psychique, pour se faire ensuite reconnaître dans la réalité sociale. Cette perspective seule éclaire la violence qui se trame dans notre vie quotidienne. Mais pour entendre ce dont parle notre propre violence, il faut d’abord se faire violence : c’est ce qu’enseigne la psychanalyse.
Cet ouvrage collectif et pluridisciplinaire est une contribution psychanalytique et juridique à l’énigme de la violence et de sa psychologie. Par-delà toute orientation universitaire, il s’adresse à tout lecteur puisque l’énigme est d’abord une énonciation à la recherche de son énoncé.

SOMMAIRE

INTRODUCTION - « Notre vie spirituelle est entièrement dominée par le conflit »... par la violence !, par Christophe BORMANS, psychanalyste.
- Le conflit, la violence
- Violence et hérédité des névroses
- Présentation des textes

PARTIE I - Psychanalyse de la violence

1. Genèse de la violence et violence de la Genèse : « Au commencement était l’acte », par Christophe BORMANS, psychanalyste.
- Introduction
- L’instant du regard : le crime de Caïn
- Le temps du regard
- Le refoulement
- Le signifiant
- Le temps pour comprendre : la chute du paradis terrestre
- « Faisons l’homme à notre image » (Genèse 1,26)
- « Eros, celui qui rompt les membres » (Hésiode)
- L’enfant caché de la Genèse
- « Où es-tu ? »
- L’ablactation ou la chute du paradis terrestre
- Le moment de conclure : le fratricide stade du miroir
- L’imago maternelle
- Du « fort-da » à l’enfant battu
- Conclusion

2. La violence dans la mythologie grecque, par Guy MASSAT, psychanalyste.
- Introduction
- Chaos : la violence du vide
- Violence des trois premières personnes : elles se montrent sans se démontrer
- Violence de la Terre-mère :la possession
- Violence du Ciel-père : la vendetta
- La violence d’Eros : « celui qui rompt les membres »
- La violence de l’ombre ou « les terribles enfants de la nuit »
- La violence du temps et de son âge d’or
- La violence de Zeus : la vie comme coup de foudre
- Conclusion

3. Sacrifice et violence, par Isabelle NORMAND-LE BOURSICAUD, psychologue-psychanalyste.
- Introduction
- Totem et Tabou : une vérité structurelle et psychique
- Sacrifice, castration et lien social
- Conclusion

4. La violence et le sacré : Freud contre Girard, par Christophe BORMANS, psychanalyste.
- Introduction
- René Girard : « Rejeter tout ce que la psychanalyse préserve et préserver tout ce qu’elle rejette »
- Le meurtre du père
- Girard sauveur de Freud
- « L’erreur, c’est le père et la psychanalyse »
- L’ironie de René Girard
- Jacques Lacan : le complexe d’Œdipe revisité
- Le sacrifice ou la violence du fantasme fondamental
- L’Alchimie ou le feu du désir maternel
- Conclusion

5. Sade et la violence sexuelle, par Sophie CADALEN, psychanalyste.

6. Violence et complexe de Jocaste, par Paul PAPAHAGI, psychanalytste.
- Introduction
- Colette, jouissance licencieuse ou jouissance silencieuse ?
- Premier argument - le roman de Stefan Zweig, Vingt-quatre heures de la vie d’une femme
- Deuxième argument - la pulsion de mort selon Marguerite Duras
- Conclusion

7. La violence chez Mélanie Klein : des reflets de la vie pulsionnelle infantile au miroir de la violence sociale, par Hélène HESSEL, psychologue-psychanalyste.
- Introduction
- Malaise dans le principe de plaisir
- Un ange devient déchu
- Devant être détruit, devant être réparé
- L’objet ne tombe pas toujours bien
- Premières prédations
- Sur la route des tueurs
- Conclusion - Avouer la mort pour rendre la vie

8. « Quel est l’être...? » - OEdipe face à l’énigme de la violence, par Christophe BORMANS, psychanalyste.
- Introduction
- Le complexe d’OEdipe
- Surmoi et idéal du moi
- « Moi idéal » et « stade du miroir »
- Violence clinique : « Moi qui me traîne et m’éparpille » (Aragon)
- « Quel est lettre... ? »
- Conclusion

PARTIE II - Réel de la violence, imaginaire social et symbolique juridique

1. La sociologie face à la problématique de la violence, par Sylvain CRÉPON, sociologue.
- Introduction
- L’empreinte des philosophes des Lumières
- La violence comme objet sociologique
- Violence et normes sociales
- La « violence légitime » dans le processus de civilisation
- La violence dans les sociétés industrielles
- La sociologie urbaine face aux recrudescences de la violence
- Les problématiques contemporaines
- Violence symbolique et violence contre les personnes
- La violence comme concept critique
- Le schéma marxiste
- La violence symbolique de Pierre Bourdieu
- Conclusion

2. Violence et adolescence : au fil du tag, par Anne TASSEL, psychanalyste et maître de Conférence à l’Université de Paris 7 - Denis Diderot.
- Introduction
- Culture hip-hop : un contexte
- Urbanité du tag
- Limites et expérience de la toute-puissance subjective
- Spécularité d’un fantasme d’auto-engendrement
- Une traumatothérapie
- Fascination organique de l’image
- Une pulsion composite
- Un plus d’espace
- Conclusion

3. Violence et nouveaux rituels : à propos de Jackass, par Jean-Yves RAFFORT, psychanalyste.
- Introduction
- Les rituels
- Jackass : l’émission
- Jackass : l’imitation
- Interview
- Synthèse
- Conclusion

4. Une nouvelle forme de violence : les viols collectifs, par Tessa TRAVASSAC, juriste.
- Introduction
- Les causes du passage à l’acte criminel
- Expertises psychiatriques des accusés
- Les causes socioculturelles du passage à l’acte criminel
- Le passage à l’acte et ses conséquences
- Le passage à l’acte
- Conséquences sur les victimes
- Comment enrayer ce phénomène ?
- Conclusion

5. Le terrorisme du XXIe siècle ou la privatisation de la violence collective, par Guillaume le FOYER de COSTIL, avocat au barreau de Paris.
- Introduction
- Le terrorisme moderne naît de la prohibition de la violence étatique
- Le terrorisme institutionnalisé par sa réprobation et sa répression
- La réprobation morale
- La reconnaissance juridique du terrorisme
- Conclusion

6. Violence et savoir, par Agnès SOFIYANA, enseignante.
- Introduction
- Aptitude à la vie civilisée
- Un éveil de l’éducation
- L’impossibilité d’éduquer
- Le transfert éducatif
- L’énigme du désir de savoir
- Interférence de la lettre dans le savoir
- Conclusion

7. Violence du parricide, par Anne PIGEON-BORMANS, avocat au barreau de Paris.
- Qu’est ce que le parricide ?
- Le parricide : thème des plus grands chefs-d’œuvre de la littérature
- Qu’est ce qu’un père ?
- Que veut le parricide ?
- 2002 : année parricide
- Que veut le parricide ?

CONCLUSION - Du « bon usage » de la violence, par Guy MASSAT, psychanalyste.

ANNEXE
- Bibliographie générale

Commander cet ouvrage sur Amazon.fr

C. BORMANS & G. MASSAT
(sous la direction de)
Psychologie de la violence
Éd. Studyrama, Paris, 2005
(255 pages)
Prix : 18,91 €
(Livraison gratuite)
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Notice légale | Partenaires référencement
Psychanalyse Paris | Psychanalyste Paris 10 | Annuaire Psychanalyste Paris | Psychanalystes Paris
Avocats paris - Droits d'auteur, droit des marques, droit à l'Image et vie privée